Mercredi 29 juin 2011 - Un problème de visa

Publié le par Isis

La question du visa en Thailande

 

Avant le 31 mars 2011, il y avait une loi d'immigration en vigueur de 2008 qui stipulait que les touristes Français, Belges et Suisses étaient dispensés de visa pour un séjour inférieur à 30 jours (arrivée par voie aérienne) et pour un séjour inférieur à 15 jours (arrivée par voie terrestre).  

 

À l'heure actuelle, cette loi est toujours en vigueur. Il n'est pas nécéssaire de se procurer un visa dans ces deux cas:

 

I.  Arrivée par voie aérienne pour un séjour inférieur à 30 jours (sans limite d'entrées)

II. Arrivée par voie terrestre pour un séjour inférieur à 15 jours (sans limite d'entrées)

 

Pour 2 séjours de 60 jours: Il existe un visa a deux entrées mais utile uniquement pour les gens qui ne se déplacent pas. À chaque sortie de territoire, il est automatiquement annulé. Certaines personnes restent en Asie pendant deux ans en procédant de cette manière.

 

Pour 1 séjour de plus de 30 jours consécutifs: Il est conseillé d'en demander un avant de partir pour éviter d'être refoulé par les compagnies aériennes.

 

Le problème c'est que si le billet du retour dépasse 30 jours le consulat dit qu'un visa est nécessaire en s'appuyant sur le fait qu'ils n'auront aucune idée de ce que compte réellement faire le touriste une fois rentré sur le territoire. Pourtant en quittant le pays, la douane vérifie seulement que la durée autorisée n'a pas été dépassée.

 

Les compagnies aériennes savent que si le touriste n’est pas en règle, celui-ci doit être ramené, voilà pourquoi elles chipotent. Et j'ai même entendu dire que certaines bricolent des billets de moins de 30 jours juste pour permettre au touriste de passer la douane. Il ne faut pas compter là-dessus mais c'est bien de le savoir.

 

Dans tout ce que j'ai lu, les personnes en possession d'un billet de retour supérieur à 30 jours, qui ont pris un visa, bien que leur intention était de rester en Thailande pour un séjour inférieur à 30 jours, ont vraiment eu l'impression de de s'être fait avoir au moment où un douanier a simplement tamponné dans leur passeport: Used.

 

Alors, faut-il remplir les caisses du consulat pour sa tranquilité (ou pas) ?   

 
  

Publié dans Préparation de voyage

Commenter cet article

les cafards 29/06/2011 19:03


bienvenue chez les cafards associés !